📰 Vos avis sur l'AFP / Fact-checking : un nouveau produit clé en main contre la désinformation

L’AFP propose un produit aux médias pour luter contre la désinformation :

https://page.afp.com/factchecking-fr.html

Introduction

Leurs arguments de vente :

Augmentez et fidélisez votre audience
Les contenus Fact-checking sont de véritables vecteurs de trafic. Partageables et viraux, ils permettent d’engager et d’augmenter votre communauté.

Optimisez vos ressources Ă©ditoriales
Une couverture multimédia exhaustive, sur la France et à l’international, prête-à-publier, en 7 langues (français, anglais, espagnol, portugais, arabe, polonais et bahasa) sur toutes les thématiques : breaking news, santé, environnement, politique, religions, social, société, insolite.

Participez à l’effort d’éducation contre la désinformation
Face à la circulation de fausses informations sur Internet et les réseaux sociaux, aidez vos lecteurs à faire le tri entre l’info et l’intox ! Le fact-checking AFP permet d’exposer le processus de vérification des sources et de renforcer la confiance des internautes*.
69% des sondés pensent que les journalistes ne sont pas indépendants des partis politiques et du pouvoir (source: Kantar Sofres, janvier 2019).

L’AFP, acteur clé et reconnu du fact-checking
L’information vérifiée est le coeur de métier de l’Agence depuis 1835, avec ses 1 500 journalistes dans 201 bureaux répartis dans 151 pays à travers le monde. L’AFP développe des outils de vérifications innovants et est un membre actif et majeur des réseaux CrossCheck, First Draft, IFCN (International Fact-Check Network) et FactCheckEU.

Tester gratuitement

Qu’en pensez-vous ?

Bonjour,
Même s’il est arrivé à l’AFP de relayer de fausses informations ils ont toujours su corriger le tir.
Cela ne paraît pas une mauvaise idée. De toute façon un arbre se juge à ses fruits, donc il faut voir les résultats.
Et plus il y a d’acteurs dans ce domaine, plus il y a de diversité d’analyses, mieux c’est

2 J'aimes

Bonjour,
Avec un abonnement à partir de 500€ par mois, c’est pas ça qui contribue à la capacité citoyenne de tout un chacun.
Ca peut peut être aider quelqu’un qui veut proposer du contenu d’en améliorer la qualité, mais ça reste invisible et invérifiable.
Donc c’est bien mais on ne peut pas s’en satisfaire :slight_smile:

1 J'aime