Datagueule, le debunker debunké?

Datagueule a livré une récente vidéo sur la santé mentale, que vous pouvez regarder -> ici
Jean-baptiste Alexanian, membre de l’association Fou De Normandie , qui a pour vocation de répondre aux questions qui se posent sur les troubles psychiques / psychiatriques, nous livre un débunkage complet de la vidéo de DATAGUEULE, à visualiser -> ici, et ici

Datagueule doit-il se remettre en question ?
Nous, factchecker, pourrions nous tomber aussi dans ces mêmes travers ?
A vos commentaires.

Bonjour, ceci est mon premier post sur le forum donc je vais essayer de faire de mon mieux pour ne pas passer pour un connard dès le début (c’est loin d’être gagné).

Avant de répondre, je tiens a signaler que j’apprécie énormément DATAGUEULE et donc, avant que mon objectivité soit remise en question je signale aussi que je suis un « grand fan » de la Tronche en biais qui critique cette chaîne.
Je ne suis pas non plus un expert dans le domaine donc je ne peux me prononcer sur qui d’entre DATAGUEULE et le Dr Jean-baptiste Alexanian à raison sur le fond du problème.

Cependant, sur la forme nous avons:

d’un côté, DATAGUEULE (journaliste):

  • qui nous présente des chiffres bruts et essaie d’en tirer des conclusions (peut être fausses)
  • qui nous fournit les sources de son travail
  • qui nous propose un interview du Dr Mathieu Bellahsen (psychiatre) de 10 minutes sur les 15 du documentaire (pas d’argument d’autorité ici, je tiens juste à mettre en avant la proportion du travail du journaliste critiqué et celle de l’intervention d’un spécialiste du domaine)

d’un autre côté, le Dr Jean-baptiste Alexanian (psychiatre) :

  • Les 2.5 premières minutes sont consacrées avant même de commencer la vidéo débunkée, à en donner la conclusion, « c’est une fake news complotiste ». Pour un debunker classique, on aurait pu considérer ça comme une simple maladresse, cependant, il s’agit ici d’un psychiatre qui connaît bien l’effet d’encrage vu qu’il le dénonce chez DATAGUEULE.
  • Nous avons ensuite droit à 25 minutes d’attaques personneles sur le journaliste, où visiblement il connaît de ses intentions cachées (7:40), comprend que si je journaliste critique le viagra c’est qu’il « méprise ceux qui ont des dysfonctionnements érectiles » (9:20), le traitant de misogyne (10:40), l’accuse d’exercice illégal de la médecine (15:20), le dénigre comme journaliste (17:30), le traite de menteur (18:20, 18:50 et 20:00), de guignol (20:10), de mythomane (22:05).
  • Aucune critique sur l’intervention du Dr Mathieu Bellahsen (qui je le rappelle, représente les deux tiers de la vidéo de DATAGUEULE).

La seconde vidéo est trop technique pour moi pour que je donne mon avis dessus.

Pour conclure, il est possible que DATAGUEULE se soit totalement plantée, cependant, la rhétorique utilisée par le Dr Jean-baptiste Alexanian me laisse penser qu’il faut avoir la plus grande prudence avec ses affirmations.

Avec le recul, je suis plutôt en accord avec tes propos @Pyros65. Merci d’avoir partagé ton ressenti sur ce sujet.

L’approche de Datagueule est fiable lorsqu’il s’agit de fournir des données, je l’ai souvent indiqué, ils restent à mon sens une excellente référence pour s’exercer à la vérification d’information, puisqu’ils fournissent toujours l’ensemble des sources qui permettent de faire le contenu de leur vidéo, c’est donc parfait pour s’entrainer.

La limite de cette approche, c’est que sur certain sujet, les chiffres sont globaux et ne permettent pas de nuancer ce qu’ils peuvent sous entendre grâce à ces données. Voir, ils vont mettre en avant une problématique dont leurs données ne permettent pas forcément de tout expliquer.
Ici, on parle de problème psychiatrique, qui, il me semble, nécessite de nuancer les conclusions que l’on va tirer.
Leur jeu de mot peut être mal perçu, le rôle des labos pharmaceutiques est mis en avant laissant sous entendre que ce ne serait qu’un business juteux, etc… D’où peut-être la réflexion qu’en tire Alexanian sur une théorie du complot expliqué par les chiffres qu’ils (Datagueule) avancent.

Je conviens également que le Dr Alexanian fait un usage soutenu d’attaque personnelle.
Mais il explique aussi assez bien en quoi la position de Datagueule pose problème dans la manière dont ils racontent les données, et sur ce point, je pense qu’il fait un constat intéressant.
La deuxième vidéo est d’ailleurs bien plus posée, moins d’attaque personnelle. Je pense qu’il a d’abord réagit à chaud sur un sujet qui le concerne directement, avant de clarifier de manière plus honnête sa position dans la deuxième vidéo avec des sources.

La forme utilisée par Alexanian est sans aucun doute ratée, maladroite, mais le fond de sa critique mérite d’être pris en compte.

1 J'aime

Pour information :

Vu qu’on (je ne suis pas toute seule) est une équipe - qui ne verse pas dans le complotisme mais dans la réalité - et qu’on essaie d’alerter partout où il y a des gens intelligents, on ne sait pas où sont les vers dans les fruits (mais on commence à le savoir !).

Donc, certaines sources vérifiables et louables - celui qui me dit que Cash Investigation est « complotiste » n’est sûrement pas le partenaire qu’on va rechercher - ne sont plus en ligne, comme « par enchantement » (on va dire que c’est pour un épurement de la chaîne sous X prétextes et que c’est un pur hasard, à moins que ce soit l’effet pervers du COVID…, on ne sait pas).

C’est ballot, ces vidéos, on les a gardées bien au chaud… Et pas que nous.
On a trouvé son équivalent ailleurs, de moindre qualité, il est vrai, pour ceux qui veulent chercher (et non, je ne mettrais pas les liens).

(Le COVID, je le répète, c’est pas le sujet qui est traité et c’est trop récent pour avoir assez de recul, mais le reste […], ça fait des années de recherches.)

Et c’est pas parce qu’il m’arrive de plaisanter que je ne suis pas sérieuse : écouter le message et pas le messager… et attention aux apparences.
Merci.

Non je ne suis pas docteur, mais quel est le rapport ?
Essayer de passer ‹ aussi › pour une connasse… Cela sous entend-il que j’en ferais donc parti ?

Je profite de l’occasion pour te demander @Lionnecoq de bien vouloir limiter au strict minimum l’ajout de photo, on frôle le spam, et je ne suis pas convaincu de leurs utilités.




Il y a, me semble t-il un quiproquo et je me sens un peu agressée.
J’ai réagi par rapport au message (humoristique) de Pyros (que je ne prends pas du tout, mais alors absolument pas pour un connard).
Le « aussi » vient de sa phrase, rien de plus et je ne parlais pas à quelqu’un en particulier à ce moment-là, je m’adressais à tout un chacun.

Ensuite, je vois « DocFred », je demande (de manière polie je crois) si tu es médecin, juste à cause de « Doc » ; mais c’est un pseudo, je sais bien que ça ne veut rien dire, mais ça aurait pu… Il n’y pas de « rapport » particulier à quoi que ce soit.

Ensuite, je n’ai jamais sous-entendu que tu puisses être un connard, ou qui que ce soit d’ailleurs.
Par contre, moi qui ne voulais pas passer pour une connasse, apparemment c’est loupé.

Pour les photos, désolée, j’ai lu un message qui disait que les smileys et tout ça, c’était sympa.
Bon, là j’en ai mis trop, je le reconnais. Je n’avais pas l’intention de faire du spam, en général je communique par images et pas par textes écrits, même si tout porte à penser du contraire. Je suis maladroite par écrit, mais c’est le seul moyen de (tenter de) se faire comprendre, enfin presque…

Je me sens un peu agressée, pas pour le spam, mais pour la réaction générale.
Si ma présence n’est pas souhaitable et ce, pour n’importe quel motif, je ne jouerais pas les indésirables.
Un petit message privé et je disparais, si jamais… Je suis quelqu’un de sensible et je ne reste pas là où je ne me sens pas la bienvenue. Voilà mon ressenti à chaud, même si je devrais me laisser le temps du recul, je sais bien, mais là tout de suite, je me sens humilier.
Et si j’insiste autant sur les antidépresseurs, c’est parce qu’il y a des personnes qui souffrent et je connais très bien les tenants et les aboutissants… Bref.

Le quiproquo est levé, et accepte ma demande d’excuse si j’ai pu paraîte agressif à ton égard.
Continues tes contributions, elles sont nombreuses et soutenues, souvent pertinentes, et elles font avancer les sujets et les débats. Pour ma part, je tâcherai de prendre un peu plus de temps pour répondre pour éviter les malentendus.

1 J'aime