RETEX : Comment participer à des ateliers fact-checking collaboratif avec CaptainFact.io ?

Rappel

CaptainFact.io est une plateforme opensource de fact-checking collaboratif de vidéos notamment utilisée par la chaine YouTube Thinkerview. Tout le monde peut s’inscrire gratuitement sur le site, s’exercer et contribuer à la vérification des faits avec les autres membres. L’aspect collaboratif favorise un fact-checking pluriel, indépendant des autorités médiatiques, de toute ligne éditoriale et de tout financement. Chacun vérifie ce qu’il veut et soumet les résultats de ses recherches à l’évaluation collective des autres membres.


Les ateliers fact-checking collaboratif numériques

Plutôt que de vérifier des informations seul derrière son écran, l’association CaptainFact encourage à participer à des ateliers collectifs de fact-checking en conversation vocale depuis le logiciel Discord par exemple, avec la présence conviviale de plusieurs participants motivés à en découdre avec les faits . Par exemple, de tels ateliers ont été tenus sur le serveur Discord de CaptainFact, de l’AfterThinking (la communauté de viewer de Thinkerview) et de Aude WTFake. Ces ateliers (souvent ouverts à tous) permettent de s’initier au fact-checking et à la recherche de sources, d’entraîner son esprit critique, tout en passant un bon moment avec un groupe, avec enthousiasme, humilité et sans grandes prétentions.


Les étapes pour participer à un atelier fact-checking

L’organisation est simple : il suffit que les intéressés créent un compte sur CaptainFact.io et se rejoignent dans un espace de discussion vocale comme Discord. Ensuite, CaptainFact recommande de suivre ces étapes.

1. Si ce n’est pas déjà fait en amont : il faut choisir une vidéo et des extraits à vérifier avec le groupe

Il s’agit d’ajouter la vidéo sur le plateforme CaptainFact.io (si elle n’y est pas déjà) et d’en extraire les passages intéressants à vérifier sous la forme de citation à l’aide du bouton (+) en bas à droite. Il est préférable que des volontaires réalisent cette étape en dehors de l’atelier car ce n’est pas la partie la plus intéressante à réaliser en groupe.

2. Le groupe choisi de vérifier une citation particulière

Certains participants devraient prendre l’initiative d’en proposer une au reste du groupe, afin de commencer une réflexion collective.

3. Chacun cherche et ajoute les meilleures sources possibles en dessous de la citation.

Les participants se connectent à la page de fact-checking dédiée à la vidéo sur CaptainFact.io, afin de publier des sources qui confirment ou réfutent sous la citation choisie. L’interface de la plateforme permet de voir en temps réel les vérifications réalisées par tous les membres et donc de débattre de leur pertinence de vive voix.
Au fil des recherches, des débats et des mises en commun (qui peuvent être plus ou moins longs en fonction de la complexité du sujet), chaque participant évalue la pertinence des sources ainsi ajoutées avec les flèches ^ et v de l’interface.


Exemples de vidéos vérifiées en atelier

Écouter l’introduction et la restitution finale de l’atelier qui a eu lieu sur l’AfterThinking : https://afterthinking.net/captainfact-atelier-dinitiation/


Recommandations diverses

(attention, ce qui suit n’est que mon avis)

  • Lorsque vous écoutez une vidéo ou un live, soyez aux aguets des informations curieuses qui vous sembleraient intéressantes à vérifier et prenez note de son « time code » (du moment où est prononcée cette information). Vous pourrez alors ensuite en initier une vérification collaborative sur CaptainFact et satisfaire votre curiosité.

  • En atelier, si vous êtes bloqué… et que la lassitude se fait sentir, proposez au groupe de passer à une autre citation. Naturellement, on ne peut pas toujours réussir à trouver un consensus.

  • Au début des ateliers : brisez la glace. Si les participants ne se connaissent pas très bien, des techniques « brise glace » permettent au début d’un atelier de mettre tout le monde à l’aise, en proposant un tour de parole par exemple… sur une question type « alors, qu’est ce qui vous motive à pratiquer du fact-checking aujourd’hui ? ». Tout le monde devrait s’être exprimé au moins une fois dès le début.

  • En groupe, préparez-vous à devoir tolérer les divergences d’idéologies. Rien n’est tout blanc ou tout noir, chacun peut avoir différents points de vue… sans nécessairement être un monstre à faire taire à tout prix ou à fuir en courant. Évidemment, les orientations politiques auront une incidence sur les vérifications : là est l’intérêt d’être plusieurs à penser différemment, car la vérité se trouve souvent entre les deux partis pris. Le jeu en vaut la chandelle.

  • Entrainez votre diplomatie. Durant un atelier, une personne qui s’opposerait trop souvent à toutes les contributions, serait excessivement critique, ou qui ne proposerait que trop rarement des solutions… peuvent rapidement nuire à l’enthousiasme de l’équipe et rendre l’événement fastidieux. Sachez rester constructif ou à l’inverse, sachez inviter les grognons à devenir force de proposition (ou à se taire) pour le bien de tous.

  • Un nombre idéal de participants ? Le nombre fétiche de l’intelligence collective est « 12 » (surtout s’il y a des participants qui préfèrent observer). À plus de 12… discuter devient compliqué. Favoriser la division en groupe de 6 permet de maximiser la participation de tout le monde.

  • S’amuser ! La vérification est un jeu d’esprit et d’enquête, soyons rigoureux, mais ce n’est pas pour autant nécessaire de se prendre la tête.

Capture d’écran d’un atelier sur Discord

Ici, trois vidéos ont été sélectionnées en amont par des organisateurs qui ont extrait des citations. Les participants étaient libres de rejoindre le salon de discussion de leur choix, en fonction de la vidéo qu’ils avaient envie de vérifier.

Rejoignez-nous sur discord pour participer à un atelier

2 J'aimes

Retour d’expérience:

  • C’est une expérience enrichissante!
  • Il ne faut pas hésiter à demander a une personne sa démarche pour avoir trouvé une source.
  • On peut facilement passer plus de 15 min sur une citation. et c’est plus intéressant d’avancer ensemble. Du coup, passer a une autre citation peut être.
  • à 7 participant c’était tres bien!
  • Discuter de la source avant de la poster est tres intéressant.
2 J'aimes